Diagnostic Air

La pollution de l’air commence par l’atmosphère. Les polluants automobiles (Ozone, Dioxyde d’azote…) génèrent une pollution forte. La pollution industrielle est aussi un facteur déterminant de la qualité de l’air, sans oublier la pollution par le trafic aérien.

Dans le cadre de notre mode de vie, nous passons 90% de notre temps dans un univers clos (le logement ou le bureau). L’air se trouvant dans ces locaux est plus pollué que celui se trouvant à l’extérieur. Cette pollution est due à une « soupe chimique » dans laquelle nous vivons. Cette soupe est la conséquence de l’aseptisation de notre environnement intérieur. Notre habitat peut donc se révéler empoisonné.

En effet, mettre un parfum d’intérieur dans notre logement pour donner la sensation d’une odeur agréable peut être néfaste à notre santé. Ce type de produit contient nombres de Composés Organiques Volatils (COV) cancérigène pour l’homme. Ses COV sont très nombreux, parmi les plus courants on trouve :

– Le formaldéhyde (http://www.rue89.com/2007/09/22/rakke-larmoire-ikea-qui-rend-les-enfants-malades)

– Le Benzène (http://www.leprogres.fr/jura/2011/10/12/deux-deces-dus-au-benzene-solvay-va-t-il-etre-reconnu-coupable)

– Le trichloréthylène (http://www.contaminations-chimiques.info/?2009/12/22/692-pollution-interieure-le-trichlorethylene-interdit-a-partir-de-1-g-m3)

– Le toluène (http://lci.tf1.fr/science/2005-08/hopital-nord-marseille-piste-toluene-4896039.html)

Et bien d’autres… (http://www.leparisien.fr/societe/le-solvant-d-un-pressing-en-accusation-apres-un-deces-12-12-2010-1187639.php)

Parmi les produits pouvant contenir des COV, nous trouvons le bois aggloméré, les laques, les vernis, certains isolants, les encens, les peintures, les produits d’entretien, les dissolvants, les parfums d’intérieurs…

Des réglementations sont en train de se mettre en place au niveau national, notamment concernant l’Etablissement Recevant du Public (ERP).

Suite à un changement législatif, de nouvelles peintures moins chargées en COV voient le jour.

Malgré cela, le nombre d’asthmatiques en France est en nette progression, notamment en Île de France.

IMMOBILIS EXPERTISE vous propose un diagnostic sur la qualité de l’air intérieur afin que vous puissiez avoir une parfaite connaissance de votre environnement. Ce diagnostic comprend l’analyse des polluants automobiles et des gaz de combustion :

– Monoxyde de carbone

– Ozone

– Dioxyde d’azote

Mais aussi l’analyse de certains COV (Composé Organique Volatil) tels que :

– Formaldéhyde

– Trichloréthylène

– Benzène

– Toluène

Les autres COV peuvent être analysés sur votre demande, moyennant un sur-coût de 59 €*, et un délai d’attente d’un mois avant l’expertise.

* Nos tarifs sont directement consultables sur notre site internet :

http://www.immobilis-expertise.fr/index.php/Nos-Tarifs-Publics.html

Publicités
Cet article, publié dans Diagnostic Acquéreur, Diagnostics et expertises, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s